Mannequin portant un soutien-gorge noir de la marque Antinéa invisible sous un décolleté

Sous une tenue d'été légère ou une robe de mariage sophistiquée, il n'est pas toujours facile de savoir quel dessous porter. Quelle que soit sa morphologie, chaque femme peut dévoiler un brin de féminité en suggérant plus ou moins son décolleté. Chaque soutien-gorge permet de dessiner une échancrure particulière. Décolleté plongeant ou col rond, il y en a pour tous les goûts. Ce guide est fait pour vous.

Décolleté en V et décolleté croisé

Mannequin portant un soutien-gorge sans armature blanc de la marque Lou idéal pour un décolleté en V
Idéal pour une poitrine menue, le col en V correspond parfaitement aux femmes qui affichent des mensurations entre un bonnet A et un bonnet B. Cette échancrure qui permet de dévoiler une partie du buste jusqu’au milieu de la poitrine a tendance à étirer la silhouette. Pour un look glamour et sensuel, on conseille d'adopter le soutien-gorge corbeille, un semi-emboîtant sexy, ou un modèle plongeant. Ces dessous à armatures possèdent selon le design des bretelles multi-positions, droites, croisées ou tour de cou. Pour un aspect très féminin, l'ornement en dentelle qui vient couvrir les bonnets se laissera volontiers dévoiler sous une chemise entrouverte.

Décolleté carré ou droit

Mannequin portant un soutien-gorge corbeille de la marque Aubade idéal pour un décolleté carré ou droit

La forme carrée révèle la sensualité des beautés voluptueuses. Parfaitement adapté à une silhouette de femme à forte poitrine, le col carré vient mettre en valeur les courbes féminines. Directement inspiré des formes des robes du XVIIIe siècle qui présentaient souvent une échancrure droite ornée de dentelle blanche, ce décolleté élégant offre un rendu chic et peu profond. Le soutien-gorge à armatures de forme corbeille, un basique incontournable, saura mettre l'accent sur une forte poitrine.

Décolleté bustier

Mannequin portant un soutien-gorge sans bretelles de la marque Simone Pérèle idéal pour un décolleté bustier

Indissociable de la lingerie de mariage mais également allié de la petite robe d'été sans bretelles, le dessous de forme bustier est un must have du dressing féminin. Le bustier, généralement conçu avec des bretelles amovibles, est un dessous sophistiqué qui s'inscrit à mi-chemin entre le soutien-gorge et la guêpière. On parle cependant de type bustier pour le soutien-gorge bandeau, adapté au dos nu. Les bonnets ne recouvrent souvent que la moitié de la poitrine et ont une forme assez échancrée. La poitrine est légèrement rehaussée, comme sous l'effet d'un corset, grâce à une légère pression exercée sous la poitrine. On craque pour ce modèle qui laisse les épaules dénudées. Il est recommandé plutôt pour les poitrines menues, puisqu'il n'apporte qu'un maintien léger.

Décolleté à bénitier

Mannequin portant un soutien-gorge balconnet rembourré de la marque Twist de PrimaDonna idéal pour un décolleté bénitier

On parle de col bénitier pour une robe ou un top qui offre une échancrure fluide souvent plissée. Ce col dessiné par l'effet drapé du tissu est parfait pour les petites poitrines, puisqu'il donne une impression de volume au niveau de la poitrine et attire savamment le regard. Pour tricher ainsi sur sa silhouette, on n'hésitera pas à miser sur le soutien-gorge push-up qui vient rehausser les seins sans apporter de volume supplémentaire – certains modèles sont cependant proposés avec rembourrage.

Décolleté cache-cœur ou en cœur

Mannequin portant un soutien-gorge rembourré forme coeur de la marque Marie Jo L'Aventure idéal pour un décolleté en coeur

Le décolleté cache-cœur est idéal au-delà du bonnet C. Avec sa forme très structurée et découpée, il prend des airs de bustier guêpière. Ce décolleté est plébiscité pour les robes de soirée par exemple, qui sauront sublimer les poitrines généreuses. Le soutien-gorge ampliforme assure un maintien optimal des seins et affirme un décolleté sexy qui joue la carte du look pin-up. Pour un style harmonieux esprit rétro, il est conseillé de miser pour le bas sur une culotte taille haute un brin vintage ou un shorty.

Décolleté rond ou scoop neck

Mannequin portant un soutien-gorge triangle sans armatures blanc de la marque Simone Pérèle idéal pour un décolleté rond ou scoop neck

Très répandu du côté des tops et tee-shirts, le col rond s'adapte à toutes les morphologies. Avec un petit côté boyish, il est plutôt recommandé pour les femmes à petite poitrine. Les amatrices de lingerie fine sans artifice craqueront alors pour le soutien-gorge triangle sans armatures. Pour les femmes rondes qui souhaiteraient affiner leur silhouette, on évitera ce décolleté arrondi qui ne ferait qu'apporter une impression de volume.

Décolleté halter

Mannequin portant un soutien-gorge dos nu de la marque Lise Charmel idéal pour un décolleté bustier

Très élégant sous un chemisier habillé ou une robe cocktail, cette forme serrée qui remonte très haut sur le cou en formant un petit arrondi est parfaite pour un style femme fatale. Cette coupe élégante, qui laisse généralement les épaules nues, va à ravir aux femmes qui ont une morphologie en triangle inversé. On misera alors sur le soutien-gorge multi-positions qui peut s'attacher dans le dos pour rester parfaitement invisible.

Décolleté Bardot

Mannequin portant un soutien-gorge à coques de la marque Lise Charmel idéal pour un décolleté Bardot

« BB » a légué ce décolleté emblématique des années 1950, idéal pour les silhouettes fines. Ce décolleté qui laisse les épaules dénudées avec un plongeant discret à l'entre-seins est très présent sur les robes de mariage ou de soirée. Cette forme coupe la silhouette avec une ligne plus ou moins horizontale originale. Le dessous phare du col Bardot reste le soutien-gorge bustier de forme bandeau. On préférera un modèle à coque ou mousse plutôt qu'un dessous souple trop couvrant qui se laisserait deviner si le vêtement dessinait une légère pointe en V.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *