Prima Donna Must have powder rose

Été comme hiver, révéler ses épaules et son dos est craquant. Une robe bustier pour une soirée cocktail, un top léger noué à la nuque pour l’été… Quelle que soit la tenue, on ne saurait être gênée par une bretelle de soutien-gorge apparente. Un ravissant décolleté dans le dos doit être mis en valeur.

Mais face à son dressing, la question se pose : comment assurer un bon maintien de la poitrine sans laisser dépasser son soutien-gorge et gâcher l’effet dos nu ? Comment trouver le soutien-gorge idéal qui répondra aux contraintes des hauts et robes aux décolletés échancrés ? Dessus Dessous vous donne ses conseils et astuces d’expert. Les créateurs de lingerie femme haut de gamme ont heureusement anticipé nos dilemmes en s’accordant à la mode du prêt-à-porter. Si certaines femmes pensent avoir trouvé la solution à cette problématique en préférant tout simplement ne pas porter de soutien-gorge, on dit : méfiance ! Même les femmes à poitrines menues, bonnet A ou B, doivent assurer un maintien suffisant à leurs seins. Le fait qu’ils ne soient pas des muscles les rend sensibles aux mouvements quotidiens, et ils peuvent alors souffrir de lésions.

Le soutien-gorge bandeau, l’indétrônable allié des épaules dénudées

Avez-vous remarqué les tendances du décolleté Bardot, des encolures échancrées style bateau ou des robes bustiers qui interdisent malheureusement la moindre bretelle ? Pour y céder sans difficulté, nous avons la solution : Le bandeau ! Si par le passé, l’image du bandeau se résumait à un soutien-gorge en coton, peu sexy, ne garantissant que très peu de maintien, ce modèle a énormément évolué pour répondre aux besoins et aux goûts des femmes. Il est la star de la lingerie de mariage aujourd’hui. En dentelle noire ou imprimés de couleurs, il en existe une large gamme.

Implicite attitude paradis coloris peau

Les bandeaux se déclinent sous différentes coupes pour s’adapter aux morphologies ou à l’effet recherché sur le galbe des seins. Chez Aubade, le bandeau à coque avec bonnet en tulle apporte douceur et confort. L’élégant soutien-gorge à effet push up de chez Lise Charmel mettra en valeur le buste. Le bandeau sans armatures de chez Implicite, coloris violine ou blanc, offre un look rétro à associer avec le shorty ou le tanga.

Puisqu’on préfère que nos dessous restent invisibles, optez pour des couleurs discrètes. Les soutiens-gorge bandeaux se déclinent souvent en noir, rose poudré ou chair. Sous une tenue de soirée, laissez-vous tenter par les coloris neutres et privilégiez le noir ou le beige. En période estivale en revanche, on peut assumer des tons vifs et flashy sous les tenues légères.

 

 

Des solutions pour toutes les morphologies

La magie du bandeau reste les bretelles amovibles. Pratique quand on veut associer son sous-vêtement sexy à toutes nos tenues ! En polyester et élasthanne, le modèle en satin de chez Simone Pérèle est à tomber. La bonne nouvelle avec les soutiens-gorge bandeaux, c’est qu’ils s’adaptent même aux grandes tailles. La marque de bonnets profonds Prima Donna propose une jolie gamme disponible jusqu’au bonnet G. Eh oui, qui dit soutien-gorge sans bretelles, ne veut pas dire soutien-gorge pour petites poitrines ! Il est faux de croire que les soutiens-gorge sans bretelles offrent moins de maintien. En réalité, c’est surtout la bande dans le dos qui assure le port du buste. Saviez-vous que, pour les soutiens-gorge avec bretelle, 80 % du maintien se fait avec le dos, et seulement 20 % est réalisé grâce aux bretelles ? Les créateurs de lingerie grande taille ont bien compris la problématique des poitrines généreuses et leur désir de porter des robes bustiers et tops dos nu. Avec de puissants galons élastiques dans le dos, même sans bretelles, le maintien est assuré. A vous les bustiers !

Simone Pérèle Eden

 

De nouvelles offres pour dévoiler ses épaules et son dos

Maison close body la cavalière

Dans un autre style, on apprécie également le soutien-gorge bustier, avec ou sans bretelles ! Sa particularité est qu’il est composé d’une bande large sous la poitrine qui lui permet de rester en place toute la journée. Pour les fortes poitrines, on n’hésitera pas à se tourner vers la lingerie de jour sculptante avec les bustiers et les guêpières sans manches. Pour les petites poitrines qui souhaiteraient arborer un dos nu en revanche, le body dos nu ultra sexy est le dessous idéal pour un décolleté dos au pouvoir de séduction inébranlable.

On adore Le body string de chez Maison Close, avec son drapé transparent sur le buste qui offre un look coquin, ou le body culotte avec son élégante attache dans le cou et son décolleté plongeant.

 

 

Les accessoires pour personnaliser son dos nu

 
Les créateurs de lingerie fine ont su mettre au point d’élégants soutiens-gorge dos nu, grâce à de savants laçages opérés à la taille ou au-dessus des reins. Noué sur la nuque, le soutien-gorge pour robe dos nu signé Lise Charmel avec un effet soie assure un maintien de la poitrine par ses fines lanières qui s’enlacent sur le ventre le bas du dos. Lascana propose aussi un modèle dos nu avec armatures pour un décolleté pigeonnant glamour.

Pour celles qui souhaiteraient aller plus loin et jouer avec les pièces de lingerie, un accessoire de soutien-gorge est indispensable. La rallonge pour dos nu fait partie de ces incontournables ! On s’amusera aussi avec la bande amovible dos nu ou encore le nœud amovible si tendance ! Jouez avec vos sous-vêtements avec le Magic clip. Soyez créatives !

noeud soutien-gorge antinéa lise charmel

Un commentaire sur “Comment faire le bon choix pour associer soutien gorge, dos nu et épaules dénudées ?”

  1. Sublime et féminin ; j’en redemande . J’en ai de toutes sortes. Mais il est vrai de plus d’imagination dans les formes et les tissus rendent les femmes sexys .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *