Copr d'un mannequin portant une culotte hipster dans un mirroir

Le monde de la lingerie est vaste et intrigant : il existe une multitude de types et de formes de culottes et presque autant de types de soutiens-gorge. Aujourd’hui nous levons le voile sur un dessous féminin intemporel et sexy : la culotte hipster. Comment bien choisir son type de culotte en fonction de la forme de ses fesses ? Quels sont les différents types de culottes hipster ? Nous vous expliquons tout en quelques lignes.

Que signifie hipster ?

La culotte hipster est un bas de sous-vêtements taille basse. Son nom provient du mot hips qui signifie hanches. La culotte hipster est donc une culotte se portant au niveau des hanches. Elle découvre le bas du ventre et le haut des fesses. Cette appellation regroupe divers types de sous-vêtements. On trouve des culottes hipster, mais aussi des strings hipster, des shortys hipster ou encore des slips du même nom. La différence majeure entre ces hipsters se situe côté échancrure : elle est plus ou moins importante en fonction du type de sous-vêtements choisi.

Photo en noir et blanc d'une mannequin portant une culotte hipster de la collection Lysessence de la marque Aubade

Ce bas, quel que soit son niveau de couverture, met en valeur les hanches et convient à diverses morphologies, notamment aux femmes ayant une morphologie en A ou en pyramide. Il convient aux femmes aux hanches larges, à condition qu’elles évitent les modèles trop échancrés. Enfin, il va à ravir aux femmes aux cuisses rondes, chez qui il met en avant le ventre et harmonise la silhouette. La culotte hipster est généralement aussi très appréciée des femmes aux fesses plates : ce dessous marque les hanches et donne un aspect plus galbé au fessier.

Les différents types de hipster

Vous ne savez pas quel type de bas hipster choisir ? Nous faisons le point pour vous.

La culotte taille basse

Mannequin portant une culotte hipster de la marque Mey

La culotte est un grand classique de la lingerie. Boudée pendant quelques années, car jugée « vieillotte », elle est désormais de retour dans nos dressings et est portée par les femmes de toutes générations. Portée avec un jean taille basse, elle permet de préserver une touche de mystère en conservant nos sous-vêtements bien cachés. Elle est en outre très confortable et couvre la quasi-totalité du fessier.

Mannequin portant un slip hipster de la collection fleur de passion couleur magenta de la marque Aubade

Le shorty taille basse

Le boxer ou shorty hipster permet d’affiner les hanches et de travailler l’ensemble de la silhouette. C’est une forme de culotte taille basse très appréciée de la gent féminine. Sexy, il dévoile une partie des fesses et leur donne un aspect rebondi et galbé. On nomme également le shorty hipster la culotte Saint-Tropez chez de grands noms de la lingerie féminine comme Aubade.

Les bas échancrés taille basse

photo du slip échancré Taï de la marque Sloggi

On confond souvent le tanga et le string hipster. Ces deux sous-vêtements sont pourtant bien différents : malgré leur bande assez fine autour de la taille, ils ne dévoilent pas le fessier de la même manière. L’échancrure du string est plus importante que celle du tanga, qui masque une partie plus importante des fesses. Quoi qu’il en soit, ces dessous hipster sont réputés pour être sexy et coquins. Notez cependant que le tanga hipster est plus adapté aux fessiers relativement plats que le string. Ces sous-vêtements présentent un avantage de taille : ils se portent avec tous types de vêtements et se voient moins à travers ces derniers que la culotte ou le shorty.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *